Les aphtes sont des lésions ulcéreuses survenant au niveau de la face interne des joues ou des gencives souvent douloureux au contact mais également lors de la mastication. Des traitements simples ou naturels solutionnent habituellement le problème en quelques heures à quelques jours.

      La première solution consiste à appliquer de la propolis directement sur l’aphte. Pour cela, il suffit de tremper un coton-tige dans le flacon de propolis puis de badigeonner l’aphte. Cela pique un peu au début, puis le soulagement arrive rapidement.

      Une autre solution consiste à faire des bains de bouche avec de l’aspirine, par exemple de l’Aspégic ou de l’aspirine du Rhône. Pour cela, il suffit de diluer un sachet d’Aspégic dans un verre d’eau et de faire des bains de bouche en insistant sur la zone où se trouvent l'aphte. Il faut éviter d’avaler le produit et le recracher.

Fotolia_78302372_Subscription_XXL

Enfin pour les aphtes persistants ou récidivants, il faudra penser à:

  • une carence en vitamine PP encore appelée nicotinamide ou vitamine B3, qui se trouve dans des remèdes comme le Nicobion à raison de 1 à 2 comprimés par jour ou la levure de bière qui est riche en vitamines B (sauf B12).

  • une mycose. Un champignon peut être à l’origine d’aphtes récidivants. Un traitement anti-mycosique est alors indiqué. Il sera prescrit par votre médecin traitant. Des bains de bouche avec du bicarbonate de soude (1 cuillère à café dans un verre d’eau) peuvent être aussi efficaces en association avec des probiotiques.

  • Un excès d’acidité de l’organisme confirmé sur des bandelettes urinaires. Notez que l’acidose peut favoriser les mycoses… ainsi les deux peuvent être liés.

Luc Bodin