La vaccination est devenue obligatoire. Mais cela ne se fait pas sans effets indésirables à court, moyen et long terme. Comment réaliser une vaccination intelligente et tenter de prévenir les effets secondaires à long terme avec des antidotes homéopathiques.

Les vaccins sont nombreux. Leur utilisation doit être réfléchie au cas par cas.

12 mai 2020

Antidotes homéopathiques aux vaccins

     Les vaccins sont responsables d’effets indésirables à court, moyen et long terme, comme des syndromes de Guillain Barré, des scléroses en plaques, des syndromes neurologiques, des infections récidivantes, des allergies… Mais ces derniers ne sont pas reconnus officiellement. Fort heureusement, il existe des antidotes homéopathiques qui limiteront non pas l’effet du vaccin sur la maladie, mais ses effets secondaires indésirables à long terme… Par contre, ils n'ont aucun effet sur la fièvre ou la... [Lire la suite]

12 mai 2020

La charte d'une bonne vaccination

    Les vaccins ont donné la preuve de leur efficacité… même si la décroissance de certaines maladies ne leur est pas entièrement imputable contrairement à ce que certains se plaisent à prétendre… L’hygiène générale y est  pour beaucoup.     Le revers de la médaille, est que les vaccins sont composés de produits toxiques comme l’aluminium, le mercure (mais cela tend à disparaitre), du borax voire des extraits de germes OGM et bientôt des nanoparticules (et des puces ?)… Aussi, les effets... [Lire la suite]